L’herpès buccal, communément appelé feu sauvage ou bouton de fièvre, est une lésion de la peau qui se forme sur la bouche ou le pourtour des lèvres. Causée par le virus VHS-1, cette éruption simple ou constituée de petites cloques (vésicules en grappe) est remplie d’un liquide viral infectieux. Douloureux, contagieux, disgracieux… les feux sauvages sont dérangeants. Vous souffrez d’herpès buccal? À la Clinique dentaire Fournier Fortin & Associés, nous pouvons vous aider. Vous pouvez trouver plus de l'instru KAVO compatible et la tubine dentaire NSK sur notre site.

Il peut être difficile de vous débarrasser d’un feu sauvage. Généralement, un épisode d’herpès buccal dure entre 7 et 14 jours et finit par guérir tout seul, sans laisser de marques. Pour réduire la douleur et l’inconfort, vous pouvez appliquer un médicament topique. Certaines personnes (les plus chanceuses!) ne vivront qu’un épisode ou deux dans toute leur vie. D’autres, au contraire, seront aux prises avec un feu sauvage plusieurs fois par année. Quelles sont les caractéristiques de Ymarda SM mini 2.5X Loupe binoculaire dentaire médical ?

 

En dentisterie, les services de pointe utilisent désormais le laser pour traiter plusieurs problèmes buccodentaires, dont les feux sauvages. À la Clinique dentaire Fournier Fortin & Associés, le laser à diode que nous employons pour effectuer certaines chirurgies mineures et pour soigner les problèmes de gencives s’avère particulièrement efficace pour accélérer la guérison d’un feu sauvage. Mieux, lorsqu’un feu sauvage est traité dès les premiers symptômes, le laser peut empêcher sa réapparition… à tout jamais.

 

La première infection au virus de l’herpès buccal (la primo-infection) peut être marquée de symptômes qui s’apparentent à ceux du rhume ou de la grippe, par exemple les maux de gorge, la fièvre et les douleurs musculaires. Si vous côtoyez une personne ayant un feu sauvage, soyez prudent. Bien qu’un contact « peau à peau » soit habituellement nécessaire pour contracter le virus, il n’est pas impossible de l’attraper rien qu’en partageant un ustensile, un verre d’eau, une serviette ou un autre objet contaminé par la salive de la personne atteinte. Comme pour tous les virus, prenez soin de laver vos mains régulièrement.

 

 

UN SAIGNEMENT DES GENCIVES N'EST PAS ANODIN