Le diabète est une maladie chronique qui se caractérise par un trouble d’assimilation des glucides, avec une présence de sucre dans le sang et dans les urines. Il existe deux types de diabète : le diabète de type 2, le plus fréquent, touchant surtout les adultes, se définit par une résistance à l’insuline et une carence relative de sécrétion d’insuline. Le diabète de type 1, pour sa part, concernant surtout les jeunes, est causé par la destruction des cellules bêta du pancréas et donc l’incapacité à secréter de l’insuline.  Quand vous souhaitez savoir beaucoup,vous pouvez chercher plus de Turbine dentaire sur www.athenadental.fr

En matière de santé bucco-dentaire, le diabète présente des exigences. Les diabétiques qui ne portent pas une attention particulière à leur routine de soins dentaires risquent une parodontopathie (maladie des gencives) qui peut rendre la mastication douloureuse et entraîner la perte des dents. Les autres risques pour la santé peuvent inclure la sècheresse de la bouche (le manque de salive), une infection fongique (le muguet) et davantage de risques de carie dentaire.

 

En plus d’un bon contrôle glycémique, on peut limiter les risques de complications grâce : au brossage des dents ou des prothèses dentaires au moins deux fois par jour, à l’utilisation quotidienne de la soie dentaire, aux visites régulières chez le dentiste (idéalement aux 3 à 6 mois pour la personne diabétique, selon les recommandations de son dentiste).

 

Il est aussi possible de souffrir de parodontopathie même en l’absence de tels signes avant-coureurs et même si les symptômes sont très différents. C’est pourquoi il est important de subir des examens dentaires réguliers. La meilleure prévention dentaire consiste à gérer correctement votre diabète. Notez soigneusement votre niveau de glycémie et suivez les instructions de votre médecin pour maintenir ce niveau dans une fourchette cible (prise d’insuline ou d’autres médicaments). 

 

Parmi les complications liées au diabète et qui ont des conséquences néfastes sur la santé, on compte la maladie parodontale. Celles-ci sont des infections bactériennes qui détruisent les tissus entourant et supportant les dents, ce qui peut provoquer leur perte et des difficultés de mastication. De plus, quand on observe le profil des 4,5 % de personnes atteintes de diabète en France, il apparaît qu’elles sont plus défavorisées que le reste de la population tant en termes de revenu, de capital social que de couverture santé complémentaire.

 

5 faits sur le cancer bucco-dentaire