Avoir une bonne hygiène bucco-dentaire s’apprend et se réapprend tout au long d’une vie. Certes, nous aurions pu vous lister les solutions naturelles existantes (tea tree, bicarbonate de soude…) qui pullulent sur le web, mais nous avons préféré donner la voix au Dr Nathalie Ferrand, chirurgien-dentiste, pas avare en conseils avisés. Athenadental est une Société de distribution de produits dentaires en possession de plus de 5000 produits de grandes marques telles que NSK, JINME, TOSI, COXO etc. Ainsi que de diverses catégories : lampe à polymériser et lampe à photopolymériser sans fil. Tous les jours l’équipe d’Athenadental.fr s’efforce à dénicher de nouveaux produits dentaires pour répondre à vos besoins.

Avec plus de 40 % de Français qui ne respectent pas les préconisations d’une visite annuelle chez le dentiste, revoir les bases d’une bonne hygiène bucco-dentaire et connaître les astuces pour la maintenir ne paraît pas un luxe.

 

Premier fait : assurer l’équilibre de la flore intestinale et par là même, l’équilibre acido-basique de l’organisme qui lui est directement lié. L’importance de cet équilibre est cruciale, car une salive acide aura une action délétère dans la durée pour l’émail. Et le brossage, aussi régulier et optimal soit-il, n’y pourra rien.

 

La bouche étant l’entrée du tube digestif, sa flore est cohérente avec celle de l’ensemble du système digestif. Cet équilibre de flore permet de conserver une bonne immunité locale pour ne pas voir se développer mycoses, gingivite et caries.

 

L’hygiène alimentaire, quant à elle, consiste à éviter les aliments qui agressent l’émail des dents (notamment tous les aliments acides). Bien sûr, évitez le tabac qui facilite le tartre et les maladies de gencives par diminution de leur vascularisation. Vient ensuite l’hygiène bucco-dentaire « physique et mécanique ».

 

Brosse à dents et dentifrice sont à adapter en fonction de ses spécificités individuelles : l’épaisseur et la qualité de l’émail, la production de tartre, la présence de prothèses dentaires, d’obturation de restauration après une carie (composite ou amalgame, appelés plombage ou pansement). Tout ce qui agresse l’émail est à éviter : brosses à dents dures, dentifrices abrasifs, produits blanchissants. D’autant plus quand on a un émail fin ou poreux (dents teintées après avoir bu du jus d’orange).

 

La technique de brossage fait l’objet de grands débats. Personnellement, je préfère celle qui consiste à dessiner des ronds sur les dents avec sa brosse : ce mouvement permet de passer partout, sans blesser les languettes de gencive entre les dents. Les dents ne sont pas un carré plat : elles sont bordées par le feston de la gencive et ont une surface convexe, qui plonge vers la dent suivante. Ce mouvement de rotation permet de nettoyer ces zones, objet de fréquentes caries appelées « interproximales ».

 

 

FasTeesh veut révolutionner le brossage de dents en 10 secondes