La dentisterie laser a remplacé de nombreuses procédures dentaires traditionnelles, rendant les traitements plus précis et moins douloureux. Cette nouvelle approche en dentisterie utilise un faisceau lumineux projeté par un laser dentaire. Les lasers dentaires peuvent être utilisés pour effectuer une grande variété de traitements, y compris le remodelage et l'ablation des tissus mous. Le matériel dentaire est dispensable pour les dentistes, et le micromoteur dentaire est le plus important. 

La cible du laser n'est donc pas réellement le bulbe mais le pigment qui lui donne sa couleur brune. Il en découle deux conséquences essentielles: d'une part, si les poils foncés peuvent être efficacement détruits, le laser n'est pas opérant sur des poils non pigmentés, tels les poils blancs, blonds, ou roux… De plus, la lumière du laser ne fera pas la différence entre le pigment mélanique du bulbe et celui présent en abondance dans l'épiderme d'une peau pigmentée (naturellement pigmentée, ou à la suite d'un bronzage).

 

La suppression des vibrations et des bruits (de la turbine) procure un meilleur confort aux patients. L’absence de saignements réduit énormément les réactions inflammatoires. L’extrême précision du rayon laser apporte une plus grande sécurité en protégeant les tissus sains environnants. A la fin de la séance, le visage du ­patient est moins souvent engourdi, car, dans de nombreux cas, l’anesthésie n’est plus indispensable. La cicatrisation est plus rapide. Le laser permet la désinfection des canaux radiculaires lors des dévitalisations et peut aussi être utilisé pour la désinfection des poches parodontales.

 

La dentisterie laser est incroyablement polyvalente et joue un rôle important dans un nombre croissant de procédures dentaires courantes. Bien que la dentisterie laser soit plus particulièrement associée aux traitements esthétiques, elle est tout aussi efficace à des fins préventives. 

 

Actuellement, en France, 2 à 3 % des 40 000 dentistes emploient régulièrement cette nouvelle méthode (en particulier celle au laser diode). En ­Europe, elle est surtout utilisée en Italie et en Allemagne. Mais comme le coût de l’appareil va aller en diminuant, l’usage du laser devrait s’étendre progressivement. Il s’agit là très certainement d’une technique d’avenir.

 

Manifestation de plusieurs milliers de dentistes à Paris