Une bonne santé bucco-dentaire est indispensable pour tout un chacun, et ce dès notre plus jeune âge. Les parents doivent adopter et enseigner les bons comportements pour protéger leurs enfants des caries. Les dents temporaires, même si leur durée de vie est limitée, sont indispensables au développement de l'enfant, tant pour aider à la mise en place des dents permanentes que pour l'acquisition des fonctions orales : mastication, phonation, déglutition. Vous pouvez savoir plus de contre angle sur www.athenadental.fr

Puisque l’enfant n’a pas la dextérité nécessaire pour bien se brosser les dents, les parents doivent se charger eux-mêmes de l’opération tout en permettant à l’enfant de s’y initier. Avec le temps, l’enfant cherchera à se brosser les dents sans aide. Il importe toutefois de garder le contrôle pour s’assurer que toutes les surfaces sont nettoyées. Ce sont d’ailleurs les dents les plus difficiles à nettoyer qui auront tendance à carier en premier.

Les soins des dents temporaires se justifient donc à part entière et doivent être réalisés en prenant en compte les particularités psychologiques de l'enfant. Adopter le plus précocement des comportements favorables à une bonne santé bucco-dentaire reste une priorité. La méthode de choix pour le petit enfant est de brosser les dents par quart de bouche, en plaçant la brosse à dents à cheval sur les dents et en réalisant un mouvement d'avant en arrière. L'objectif est de compter jusqu'à 10 pour chaque coté, mais cela se fait de manière progressive. 

Dès que la première dent de votre enfant apparaît, il est temps de planifier une visite chez le dentiste. L’UFSBD recommande que la première visite dentaire est lieu dans les six mois qui suivent l’apparition de la première dent, et au plus tard avant le premier anniversaire de l’enfant. N’attendez pas qu’il ait commencé l’école ou qu’il ait mal. Enseignez lui au plus vite les bonnes règles d’hygiène bucco-dentaire pour conserver une bouche en bonne santé.

De mauvaises habitudes en matière d’hygiène bucco-dentaire, une mauvaise alimentation, la consommation de sucres (quantité, fréquence d'ingestion, types de sucre consommés) ainsi que le tabagisme et la consommation excessive d’alcool ont des effets négatifs sur l’état de santé bucco-dentaire.

 

La teinte d’une dent et défaut de structure de l’email par une facette céramique