Le remboursement intégral de certaines offres de lunettes, de prothèses dentaires, de prothèses auditives était une promesse de campagne du candidat Emmanuel Macron. Alors que la ministre de la Santé Agnès Buzyn a lancé mardi 23 janvier les premières discussions pour concrétiser cet engagement, avec des annonces espérées avant l'été, 60 Millions de consommateurs publie le 25 janvier une étude comparative des soins dentaires. Le magazine de défense des consommateurs a passé en revue les prix pratiqués par "plus de 5.000 dentistes" installés dans une quarantaine de grandes villes françaises, a détaillé le rédacteur en chef Benjamin Douriez, jeudi matin sur Franceinfo.  Vous pouvez trouver plus de l'instru KAVO compatible et la tubine dentaire NSK sur notre site.

 

L'association a relevé des écarts tarifaires "assez conséquents" entre les villes. Par exemple : la pose d'une couronne céramo-métallique, le type de couronne le plus répandu, se chiffre en moyenne à 519 euros à Nîmes (Gard) et 704 euros à Paris. Soit plus de 30 % d'écart entre les deux villes. Comment nettoyer la turbine dentaire ?

 

Les villes les plus chères sont "en région parisienne, également Lyon, certaines villes du pourtour méditerranéen ou encore Strasbourg", a résumé Benjamin Douriez. Au contraire, "les grandes villes de l'Ouest comme Rennes, Nantes et Brest, sont plutôt parmi des villes où les tarifs sont plus abordables".

 

Ces différences de prix s'expliquent car les tarifs en matière de prothèses dentaires sont totalement libres, contrairement aux soins conservateurs comme le détartrage ou le traitement des caries. "Les dentistes se plaignent souvent d'avoir des tarifs trop faibles, a précisé M. Douriez. Cela explique le niveau élevé et ces écarts tarifaires d'une ville à l'autre."

 

Autre problème soulevé par l'association : "les tarifs que facturent les dentistes pour les prothèses dentaires (bridges, couronnes, inlay-cores...) sont en totale déconnexion de la base de remboursement de la Sécurité sociale", affirme 60 Millions de consommateurs. Les patients peuvent éventuellement compter sur leur mutuelle et autre assurance complémentaire santé. Le remboursement est variable selon le contrat souscrit, mais dans la majeure partie des cas, il ne permet pas d'effacer la totalité de la somme. 

 

Au sein d'une même ville, il y a des écarts non négligeables. Par exemple, à Aix-en-Provence, les dentistes les plus chers facturent la couronne céramo-métallique à plus de 700 euros, et les dentistes les moins chers sont autour de 450. Il faut faire jouer la concurrence", a-t-il expliqué. 60 millions de consommateurs recommande également de privilégier les professionnels de santé partenaires des complémentaires ou se rendre dans les facultés dentaires pour payer moins cher.

 

 

 

Les avantages et les limites de l'assurance dentaire