La famille Jacobs, au 14e rang des Suisses les plus riches avec une fortune évaluée à 8,5 milliards de francs selon le classement de Bilan, a longtemps été associée au café du même nom. Aujourd’hui, elle progresse sur un marché différent, celui des cliniques dentaires. La famille a l’intention d’y devenir le leader en Europe, ou du moins l’un des premiers, selon la HandelsZeitung de jeudi, laquelle s’appuie sur les déclarations de personnes proches du dossier. Vous pouvez comprendre plus de Turbine Dentaire sur www.athenadental.fr

Qui n’est autre que l’ancien patron d’Adecco et actuel président du conseil d’administration de Barry Callebaut. Son objectif consiste à investir la fortune de la famille pour dégager des revenus susceptibles d’alimenter la fondation de la famille, laquelle soutient les initiatives en faveur des enfants et des adolescents. La famille qui a fait fortune avec le café, puis Adecco et Barry Callebaut, a l’intention de se hisser parmi les plus grandes cliniques dentaires d’Europe. Le compresseur d’air dentaire,connaissez-vous?

 

Jacobs Holding détient 50,1% de Barry Callebaut, le plus grand producteur mondial de café et de chocolat, lequel verse annuellement 40 millions de francs de dividendes à la holding. Un montant modeste par rapport aux 2,5 milliards de francs obtenus par la famille lorsqu’elle a vendu sa participation dans le groupe de travail temporaire Adecco, il y a trois ans. Une fortune qui ne demande qu’à être réinvestie.

 

C’est ici qu’intervient l’investissement dans les cliniques dentaires. En Europe occidentale, la taille de ce marché est estimée à 80 milliards de dollars. Aux yeux d’un investisseur, il a l’avantage d’être encore dominé par les cabinets indépendants. Les chaînes de cliniques n’ont une part de marché significative qu’en Finlande, en Espagne et au Royaume-Uni.

 

La société se tait sur ses plans et sa vision. Mais Colosseum n’est plus éloigné de son but: devenir le leader de ce secteur en Europe. Elle gère en effet plus de 150 cliniques dans six pays et son chiffre d’affaires atteint 330 millions de francs. En Suisse, elle possède Swiss Smile, présente dans 11 villes. En juin dernier, elle a également repris EQT, laquelle avait été fondée par les sœurs Haleh et Golnar Abivardi.

 

 

Dévitalisation d'une dent : les étapeschez le dentiste