Avant un traitement dentaire, le dentiste pourrait demander de prendre une lecture de la pression artérielle. Les anesthésiques locaux peuvent être reçus en toute sécurité même s’ils contiennent l’épinéphrine (adrénaline). De plus, la plupart des personnes souffrant d’hypertension artérielle peuvent prendre sans risque un médicament contre l’anxiété, tel que le protoxyde d’azote ou le diazépam (Valium).  Le matériel dentaire est dispensable pour les dentistes, et le moteur endodontie est le plus important. 

Comme de nombreux problèmes cardiaques, l'hypertension artérielle n'est pas à négliger lors d'un traitement dentaire. Cette exagération de l'état de tension de la paroi artérielle augmente la pression sanguine à l'intérieur des vaisseaux, ce qui peut s'avérer problématique en cas d'opération ou d'anesthésie. Avant toute procédure, il devient ainsi nécessaire d'évoquer le problème avec votre dentiste. La réussite de votre traitement dentaire dépend en effet de sa compatibilité avec votre pathologie, ainsi que de la prise éventuelle d'antibiotiques au préalable.

 

Il existe quelques médicaments prescrits pour traiter l’hypertension qui causeraient la xérostomie (bouche sèche) ou la dysgueusie (altération du sens du goût). D’autres médicaments pourraient conduire à l’évanouissement quand le patient passe de la position couché sur le fauteuil du dentiste à une position debout ou assise.

 

Si vous souffrez d'hypertension, certains anti-hypertenseurs peuvent interférer avec le traitement dentaire et entraîner, par exemple, une dysgueusie, l'altération du goût, ou une xérostomie, une sécheresse buccale. D'autres médicaments peuvent provoquer une perte de connaissance si vous vous relevez trop rapidement du fauteuil du dentiste. Demandez conseil à votre dentiste, qui vous indiquera les médicaments à éviter avant votre traitement. Les inhibiteurs calciques sont également responsables de la croissance excessive des gencives, connue sous le nom d'hyperplasie gingivale.

 

L’hyperplasie gingivale peut commencer dès un mois après que quelqu’un commence à prendre le médicament. La gencive de certaines personnes devient si grosse qu’elles ont de la difficulté à mâcher et de la chirurgie est nécessaire pour effectuer la correction. Si le dentiste détecte ce problème, le patient doit suivre les instructions précises d’hygiène et avoir des nettoyages dentaires plus fréquents. Les informations ci-dessus doivent être considérées comme référence seulement. 

 

L’influence des caries dentaires sur les accidents vasculaires cérébraux