Les soins dentaires coûtent cher : peu remboursés par l'assurance maladie, ils font souvent l'objet de "pratiques tarifaires excessives", voire de "dérives inacceptables", selon une étude qui avait été publiée le 25 novembre 2013 par l'Observatoire de la consommation (60 millions de consommateurs). La profession réclame aujourd'hui une revalorisation de certains actes et de meilleurs remboursements par la Sécurité sociale.  Vous pouvez bien comprendre plus de marathon micromoteur sur www.athenadental.fr

Certaines personnes renoncent même à se faire soigner alors qu’une dentition saine conditionne le bon état général. Pour garder le sourire chez le sourire, pensez aux centres de santé dentaire. Il en existe 10 dans le Grand Lyon (5 à Lyon) accessibles à tous les assurés (coordonnées sur www.ameli.fr). Ils pratiquent des tarifs conventionnés sécurité sociale et le tiers payant. Vous ne réglez donc que la part mutuelle. Délai d’obtention d’un rendez-vous : 3 semaines à 1 mois.

Après une visite chez le dentiste, la somme qui reste à la charge des patients constitue la "principale raison de renoncement aux soins auxquels déclare être confronté près du tiers des consommateurs", relève l’étude de 60 millions de consommateurs. Un reste à charge trop "élevé" même après intervention des complémentaires.

Vous serez pris en charge par des étudiants de 4e, 5e et 6e années encadrés par leurs professeurs. En général, ils sont un peu plus lents dans l’exécution des gestes mais très appliqués. Les tarifs appliqués sont ceux de la Sécurité sociale, donc vous êtes entièrement remboursés sauf pour les prothèses (couronne et bridge) pour lesquelles vous devrez régler la part mutuelle.

Le dentiste pourra soit utiliser de l'amalgame dentaire, soit des matériaux composites. Il posera tout d'abord des tenons dans les racines (préalablement traitées), et les recouvrira du matériau choisi. Le prix de l'opération est fixé par la Sécurité sociale : 79,53 euros, soit un reste à charge de 24 euros pour l'assuré. Il est par ailleurs toujours possible de négocier le prix d'une opération avec son chirurgien dentiste. Pour obtenir un rabais, vous pouvez argumenter après analyse du devis par des sociétés spécialisées dans la mise en concurrence des professionnels de santé. A noter que certaines mutuelles proposent ce service.

 

Prothèse dentaire ? Un remboursement jusqu'à 80% !