Une dent à pivot est une prothèse dentaire conçue conjointement par le chirurgien-dentiste et le prothésiste dentaire. Elle remplace une dent dont la racine est suffisamment en bon état pour accueillir une tige, généralement métallique, soutenant elle-même une partie haute appelée la couronne. Athenadental est une Société de distribution de produits dentaires en possession de plus de 5000 produits de grandes marques telles que NSK, JINME, TOSI, COXO etc. Ainsi que de diverses catégories : lampe scialytique dentaire et lampe frontale. Tous les jours l’équipe d’Athenadental.fr s’efforce à dénicher de nouveaux produits dentaires pour répondre à vos besoins.

Cette dent sur pivot peut être réalisée de deux manières :

-En un seul bloc collé dans les creux de la racine.

-En deux parties : la tige, puis la couronne en céramique. Cette technique est davantage recommandée dans la mesure où le système amortit mieux les contraintes mécaniques de la mastication. 

 

Une dent à pivot est envisageable lorsque la dent naturelle est si endommagée que sa partie visible, la couronne, n’est plus constructible avec une simple incrustation ou une obturation en métal. Il est donc nécessaire d’y ajouter un ancrage sur lequel va s’appuyer la couronne. Les principales indications d’une dent à pivot, et d’une couronne de manière générale, sont :

 

Le traumatisme ou la fracture trop importante pour toute autre reconstitution

La carie avancée

L’usure importante de la dent

La sévère dyschromie

La malposition sévère de la dent.

 

Les couronnes sont des prothèses fixées qui vont recouvrir la partie supérieure de la dent pour rétablir leur morphologie originelle. Elles peuvent être réalisées sur le tissu dentaire restant (grâce à une préparation) ou fixée à un « moignon prothétique » métallique ou céramique : le pivot, également appelé le tenon. Dans ce dernier cas, la couronne n’est pas collée, mais scellée à un pivot glissé dans la racine de la dent. On dénombre plusieurs types de couronnes en fonction de l’indication, mais aussi en fonction du gradient esthétique et économique proposée à la personne nécessitant la pose d’une couronne.

 

Le critère esthétique n’est toutefois pas le seul critère : la couronne doit répondre aux besoins de la cavité buccale. Les reconstitutions métalliques restent actuellement très utilisées en dépit de leur côt inesthétique : les propriétés mécaniques et la simplicité de réalisation au laboratoire parlent pour elles ! Dans le cas de la dent à pivot, cette couronne s’associe nécessairement à un faux moignon prothétique fixé, vissé ou placé dans la racine.

 

 

4 conseils pour protéger l’émail de ses dents