La radiographie dentaire est un élément important dans le suivi de votre santé bucco-dentaire. Elle vient en complément à l’examen visuel fait par le dentiste. La radiographie permet « de voir » ce qui se passe à l’intérieur des dents et des os grâce à des rayons X de faible intensité qui peuvent traverser ces structures. Les types de radiographie les plus courants pratiqués par le dentiste sont : la rétro-alvéolaire, le bite-wing, la radiographie panoramique.  Le matériel dentaire est dispensable pour les dentistes, et le stérilisation autoclave est le plus important. 

Les radiographies de vos dents et de la mâchoire constituent un complément nécessaire à l’examen dentaire réalisé par votre dentiste. En effet, il n’est pas rare qu’un problème se développe dans une région difficile d’accès, ce qui fait que votre dentiste ne sera pas en mesure de le détecter seulement grâce à l’examen. Par exemple, une carie dentaire qui se développe entre deux dents pourrait être invisible aux yeux de votre dentiste s’il ne réalise pas de radiographies pour la détecter.

 

Il existe différents types de radiographies qui permettent au dentiste d’examiner des éléments différents. Ce type de radiographie permet de détecter les caries dentaires qui se développent entre deux dents ou sous une obturation (plombage). Il s’agit d’images complètes de la dent et de sa racine. Elles permettent d’observer les tissus osseux qui supportent la dent, l’état des canaux radiculaires (canaux qui contiennent la pulpe dentaire, soit les vaisseaux sanguins et les nerfs) et de déceler la présence d’un kyste ou d’un abcès dentaire.

 

Le patient est placé assis ou debout devant l’appareil à radiographie panoramique. Le menton en avant, le patient mord un petit support de plastique horizontal. Le dentiste centre la tête du patient. Le patient ne doit plus bouger le temps de la radiographie (de 15 à 20 secondes). C’est l’appareil qui tourne autour du patient.

 

Les professionnels qui sont autorisés à vous soumettre à des radiographies ont reçu la formation nécessaire afin d’écarter les risques. Les femmes enceintes ou celles qui croient l’être doivent avertir les professionnels qui les traitent. En effet, il faut éviter les radiographies, particulièrement durant le premier trimestre de la grossesse afin d’éviter d’irradier le bébé. 

 

Les questions courantes sur l'orthodontie