Créer mon blog M'identifier

Retourner sur la première page du blog

Engager la responsabilité de son dentiste

Le 27 December 2018, 07:21 dans Humeurs 0

Cette obligation d’information est essentielle car elle permet au patient de faire un choix éclairé entre diverses thérapeutiques, voire de renoncer à une opération. Si le praticien ne la respecte pas, il engage sa responsabilité, notamment au titre de la perte de chance (voir encadré page suivante). Sauf dans deux hypothèses : les ­limites des données actuelles de la science (des effets secondaires jamais constatés, par exemple) et/ou l’urgence (la personne est inconsciente et l’opération est vitale).  Athenadental est une Société de distribution de produits dentaires en possession de plus de 5000 produits de grandes marques telles que NSK, JINME, TOSI, COXO etc. Ainsi que de diverses catégories : unité dentaire portable et compresseur dentaire. Tous les jours l’équipe d’Athenadental.fr  s’efforce à dénicher de nouveaux produits dentaires pour répondre à vos besoins.

Il incombe au professionnel de prouver par tous moyens qu’il a rempli correctement cette obligation (article L 1111-2 du Code de la santé publique). Généralement, avant une intervention chirurgicale, le patient signe une fiche sur laquelle figurent toutes les informations obligatoires. Si le dentiste prétend les avoir fournies oralement, il lui faudra le démontrer. Il doit, par exemple, signaler les risques de gêne consécutive à la pose d’une prothèse ou de douleurs liées à l’extraction d’une dent de sagesse.

 

Il doit même, d’après la jurisprudence, et bien que l’article L 1111-2 n’en fasse pas mention, informer son patient sur les risques exceptionnels encourus, s’il en a connaissance. A ainsi été condamné un spécialiste qui a prescrit à un enfant de 8 ans le port intermittent d’un appareil de traction extra-oral, composé de deux arcs métalliques reliés par des élastiques. L’enfant a eu l’œil perforé en le retirant. Ce risque, bien qu’exceptionnel, était connu du dentiste, averti d’accidents similaires en Allemagne et aux Etats-Unis. 

 

Ainsi, le praticien pourra être jugé responsable si, face à un problème qui dépasse ses connaissances, il n’adresse pas son patient aux spécialistes compétents et que son erreur de diagnostic lui cause un préjudice. Idem quand son choix révèle une méconnaissance grave du traitement approprié : s’il réalise une intervention en une seule fois, alors qu’elle aurait dû être pratiquée en deux fois, augmentant alors les risques. Comme la pose d’une prothèse sur des implants immédiatement après l’extraction des dents, au lieu d’une pose différée (Cour de cassation, 1er juillet 2010, no 09-15404). Est aussi responsable le professionnel qui commet une négligence ou une maladresse.

 

 

Pour un régime public de soins dentaires durable

Pour un régime public de soins dentaires durable

Le 26 December 2018, 07:34 dans Humeurs 0

Nous constatons que les principes actuels du régime public de soins dentaires sont insoutenables, faute d'une valorisation adéquate des soins buccodentaires. Ces soins sont une part intégrante des soins de santé et la mise en péril de leur accès laisse craindre des impacts majeurs sur la santé des Québécois. Athenadental est une Société de distribution de produits dentaires en possession de plus de 5000 produits de grandes marques telles que NSK, JINME, TOSI, COXO etc. Ainsi que de diverses catégories : unité dentaire portable et compresseur dentaire. Tous les jours l’équipe d’Athenadental.fr  s’efforce à dénicher de nouveaux produits dentaires pour répondre à vos besoins.

Le 5 juillet 2018, l'Association des chirurgiens dentistes du Québec (ACDQ) annonçait l'intention de plusieurs dentistes de se désaffilier du régime d'assurance public du Québec. Ce régime couvre les soins buccodentaires curatifs des enfants de moins de 10 ans et des personnes prestataires de l'aide de dernier recours. Ce régime couvre les soins de plus de 600 000 personnes au Québec.

 

Les soins dentaires sont essentiels à la santé. Les conséquences de la carie et des problèmes de gencives sont bien connus: douleur, infections, trouble du sommeil, retard d'apprentissage chez les enfants, absence à l'école et au travail des parents, conséquences psychologiques et sociales, maladies cardiovasculaires, mauvais contrôle du diabète, etc.

 

La désaffiliation de milliers de dentistes au Québec entraînerait une rupture dans l'accès aux services de santé buccodentaires des personnes les plus vulnérables de notre société. Des répercussions se feront sentir sur l'ensemble du réseau de la santé et des services sociaux lorsque ces personnes se retrouveront, faute de ressources, dans les cliniques médicales et les hôpitaux pour des problèmes buccodentaires ayant bien souvent empiré.

 

Cette décision affecterait inévitablement à long terme l'ensemble de la société québécoise. Bien au fait de ce risque, le gouvernement menace d'empêcher ce moyen de pression avec un arrêté ministériel. On peut toutefois se questionner sur la soutenabilité de cette approche, si les frais d'exploitation ne sont pas considérés dans les montants alloués par le gouvernement aux cliniques dentaires. Les cliniques dentaires situées dans les milieux défavorisés risquent d'être les plus touchées, réduisant ainsi l'accès à des soins buccodentaires aux personnes les plus vulnérables.

 

L'accès à des soins couverts par le régime public, jumelé à des interventions de prévention et de promotion de la santé buccodentaire, sont les mesures à préconiser pour réduire les inégalités sociales de santé. Des interventions comme les scellants et la fluoration de l'eau ont spécialement montré des bénéfices chez les personnes à plus haut risque de développer des problèmes buccodentaires, soient les personnes défavorisées.

 

 

 

On détartre le comparatif des brosses à dents électriques

 

On détartre le comparatif des brosses à dents électriques

Le 20 December 2018, 07:30 dans Humeurs 0

Il était grand temps de défricher le comparatif des brosses à dents électriques au sein de notre rubrique Maison. Les années passent, les technologies évoluent et il nous faut donc désormais revoir l'intégralité des appareils de cette catégorie, voire pour certains enlever des étoiles. Athenadental est une Société de distribution de produits dentaires en possession de plus de 5000 produits de grandes marques telles que NSK, JINME, TOSI, COXO etc. Ainsi que de diverses catégories : unité dentaire portable et compresseur dentaire. Tous les jours l’équipe d’Athenadental.fr  s’efforce à dénicher de nouveaux produits dentaires pour répondre à vos besoins.

De la même façon que les aspirateurs-traîneaux avec et sans sac ont subi un ménage de printemps au sein de leurs comparatifs respectifs, les brosses à dents électriques (BDE) ont droit, elles aussi, à leur petit “coup de frais”. 

 

Tout d'abord, les sous-notes contenues dans nos tests ont été revisitées. Auparavant, il existait cinq catégories (ergonomie, autonomie, bruit, usage et modes et fonctions), et nous avons décidé de réduire les sous-notes au nombre de trois (commodité d'emploi, bruit et consommation). Nous avons effectivement jugé utile de réduire ces fonctionnalités afin de rendre les tests plus cohérents au vu de l'évolution technologique des BDE qui arrivent dans notre laboratoire.

 

De ce fait, certains produits se sont vus délestés de quelques étoiles, comme c'est le cas du Panasonic EW-DM81 ou du Philips Sonicare HealthyWhite HX6711/02 qui sont passés de 4 à 3 étoiles. Cause de cette chute d'étoiles : la commodité d'emploi et le bruit, deux acteurs importants qui ont connu des améliorations avec le temps.

 

Deux technologies sont principalement utilisées par les constructeurs sur les brosses à dents électriques. La technologie sonique, chère à des fabricants tels que Philips ou Panasonic, consiste à effectuer les mêmes mouvements qu'une brosse à dents manuelle (recommandée pour un débutant de la BDE).

 

Une question reste en suspens. À quoi sert une brosse à dents connectée? À vérifier l'efficacité du brossage, rétorque Colgate qui affirme que régulièrement, des zones sont «oubliées» lors du nettoyage des dents. Et inutile d'avoir son smartphone avec soi dans sa salle de bain pour bien faire: M1 peut stocker jusqu'à un mois de données. D'abord conçues pour rassurer les parents, les premières brosses à dents connectées de Kolibree ont rapidement séduit les adultes.

 

Aux États-Unis, Colgate pousse ses brosses à dents connectées auprès des compagnies d'assurance qui proposent des couvertures santé. L'idée étant d'encourager les assureurs à proposer des brosses à dents connectées et, à terme, à acccorder des bonus aux plus vertueux de leurs assurés. Pour l'heure, ce type de procédés n'a pas cours en France.

 

 

La surveillance de la santé bucco-dentaire réduit le risque du diabète

Voir la suite ≫