Créer mon blog M'identifier

Soins dentaires – Prenez votre bouche en main

Le 17 novembre 2017, 07:14 dans Humeurs 0

Les dents justement, parlons-en ! Manque d’accessibilité des cabinets, de praticiens formés, de matériels adaptés… Sans oublier la question du coût de certains actes (prothèse, implant…) pouvant aller du simple au triple selon le cabinet où vous vous rendez. Mais des solutions existent pour vous aider. Le dernier numéro de Faire Face les a répertoriées. Près d’un assuré sur cinq renonce à des soins dentaires pour raisons financières. Vous pouvez vérifier plus de Blanchiment Dentaire sur outil dentiste

Dans son dernier rapport sur la Sécurité sociale, rendu public en septembre 2016, la Cour des comptes pointe l’érosion continue de la prise en charge par l’Assurance maladie. Celle-ci ne rembourse plus qu’un tiers du total des dépenses dentaires. Les complémentaires santé 40 %, le reste est déboursé par les patients. À ce reste à charge important s’ajoutent d’autres contraintes pour les personnes en situation de handicap. Qu'est-ce que la Machine à souder par points ?

 

La difficulté de trouver un cabinet dentaire accessible, doté de matériels adaptés, avec un praticien formé à leurs spécificités. Car si elles présentent des pathologies classiques, caries et autres gingivites, elles souffrent aussi d’affections bucco-dentaires particulières. Ainsi, les dysfonctionnements neuromoteurs entraînent souvent des malocclusions et troubles orthodontiques. Lieux de soins dédiés, matériels spécifiques, questions à se poser avant de consulter, pistes à suivre pour limiter les frais, contacts utiles… : le dossier soins dentaires de ce numéro en dresse un panorama. 

 

Si vous avez d'ailleurs la bouche sèche, ce qui est un effet secondaire fréquent de la chimiothérapie, votre dentiste peut vous conseiller de prendre un substitut de salive. Vous pouvez également boire de l'eau le plus possible pour humecter votre bouche ou sucer des glaçons par exemple. Evitez bien sur tous les aliments trop sucrés. Ils augmenteraient le risque d'avoir des caries.

 

Votre chirurgien-dentiste a toute sa place au sein de l'équipe médicale lors d'un traitement par chimiothérapie ou par radiothérapie. La communication des informations médicales et thérapeutiques doit dont être facilitée et régulière pour le bien-être du patient durant toute la durée de la maladie et de ses traitements.

 

 

Extraction de dents de sagesse : l'anesthésie locale à privilégier

 

Extraction de dents de sagesse : l'anesthésie locale à privilégier

Le 16 novembre 2017, 07:50 dans Humeurs 0

Moins d'effets secondaires, une prise en charge plus simple et plus rapide, les raisons de préférer une anesthésie locale à une anesthésie générale lors d'une opération des dents de sagesse sont nombreuses. On les appelle "dents de l’amour" en Corée, "dents de l’esprit" en Roumanie et dents de sagesse en France. Elles sont nos troisièmes molaires et bien souvent, elles poussent mal, nous font souffrir ou créent des abcès. Beaucoup se les font d'ailleurs retirer. Vous pouvez vérifier plus de Thermosoudeuse médicale sur www.athenadental.fr

Une opération pas toujours nécessaire. Mais l'extraction des dents de sagesse n'est plus systématique. Les professionnels conseillent désormais de vérifier vers 15-16 ans, grâce à une radio panoramique, comment elles se positionnent, si elles s'apprêtent à sortir ou pas. Dans au moins 5% des cas, on découvre qu'il n'y en a même pas. Néanmoins, si on doit les retirer, il n'y a désormais plus aucune raison de le faire sous anesthésie générale. Les produits pour endormir en local sont plus performants. Qu'est-ce que les fonctions du davier dentaire ?

 

En deux heures maximum, on peut se faire retirer les quatre dents de sagesse. Une rémission plus rapide. Sous anesthésie locale, les suites sont moins lourdes. Certains dentistes avouent même que face à un patient réveillé, ils sont souvent plus doux. La bouche est par exemple ouverte moins grand durant l'intervention, ce qui entraîne moins de douleurs post-extraction. "On est aussi moins gonflés parce qu'on peut mettre de la glace tout de suite après", souligne le chirurgien-dentiste Jean-Marc Galeazzi. 

 

Le patient opéré sous anesthésie locale peut aussi "manger plus rapidement et plus facilement que sous anesthésie générale", atteste-t-il. Aucun risque d'incident. Autre avantage de l'anesthésie locale : il n'y a aucun risque d'incident. "Sous anesthésie générale, il y a toujours un risque : un accident sur 140.000 ou 150.000 anesthésies", précise Jean-Marc Galeazzi. "Pour des dents de sagesse, c'est un peu disproportionné de prendre ce risque", juge-t-il. L'idéal est de retirer les dents de sagesse entre 17 et 20 ans, mais il faut les surveiller toute la vie. En effet, à n'importe quel âge, elles peuvent poser problème. Même à 90 ans, il n'est pas rare de voir sortir une dent de sagesse sous une prothèse.

 

 

Sera-t-il bientôt possible de s’immuniser définitivement contre les caries ?

 

Sera-t-il bientôt possible de s’immuniser définitivement contre les caries ?

Le 15 novembre 2017, 05:18 dans Humeurs 0

Des chercheurs de l’Académie des Sciences Chinoise annoncent avoir mis au point un mélange de protéines capable de stimuler les anticorps de la salive pour qu’ils neutralisent toutes les bactéries à l’origine des caries. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), les caries représentent un problème de santé majeur dans la plupart des pays industrialisés malgré les progrès récents réalisés dans les soins bucco-dentaires. Près de 90 % des écoliers, mais également des adultes sont touchés.  Vous pouvez vérifier plus de moteur d'endodontie sur Outil Dentiste.

Mais les visites régulières chez le dentiste ne seront peut-être bientôt plus nécessaires, du moins pour ce type d’infections, si l’on se réfère à cette étude publiée dans les Scientific Reports. Dirigée par le Dr WIOV Yan Huimin, de l’Académie des Sciences Chinoise, une équipe de chercheurs annonce en effet avoir réussi à fusionner des protéines qui, couplées, empêcheraient le développement de caries dentaires en ciblant les bactéries Streptococcus mutans. Qu'est-ce que les micro moteurs ?

 

En effet, le but n’est pas ici d’éliminer à coup d’antibiotiques toutes les bactéries présentes dans notre bouche, car nombre d’entre elles sont indispensables à notre système digestif. Testée sur des souris et des rats grâce à une solution injectée dans les cavités nasales, la méthode s’est révélée très concluante. Les souris sans carie ayant reçu le traitement ont connu une efficacité prophylactique de 64,2 % et chez les souris ayant déjà développé des caries. 

 

Bien que prometteur, beaucoup plus de tests seront cependant nécessaires avant qu’une version de ce vaccin ne puisse être disponible pour des premiers tests cliniques. D’ici quelques années, les patients présents dans les zones où l’accès aux services de santé de base est limité ou inexistant pourraient donc bénéficier de ce vaccin. Rappelons par ailleurs que les caries sont provoquées par des bactéries buccales qui se nourrissent de sucre et d’autres débris alimentaires. 

 

Parallèlement, ces bactéries produisent des acides qui attaquent l’émail des dents ce qui favorise les caries. Il est donc nécessaire en attendant de continuer à se brosser les dents pour prévenir les risques d’infections. Qu’on se le dise, c’est bien la brosse à dents qui reste aujourd’hui votre meilleure arme contre les Streptococcus mutans et les caries. 

 

 

Les astuces pour des dents blanches et saines au naturel

 

Voir la suite ≫